Les laits maternisés

Pour qu'un lait puisse être mis sur le marché comme étant un lait pour bébé, il doit répondre à des exigences bien particulières. Il s'agit d'une sécurité pour les bébés. Cela permet de répondre au besoin de l'enfant quelle que soit la gamme choisie.

Tous les laits essaient de se rapprocher au plus près de la composition du lait maternel.

 

Alimentation bébé

Les laits maternisés

Les laits maternisés

Les critères de base pour qu'un lait soit adapté sont :

  • Une quantité de protéines adaptée : trop de protéines entraîne un risque d'obésité
  • La composition en acide gras : un bon équilibre entre les oméga 3 et les oméga 6
  • L'apport de fibres pour le bon développement de la flore intestinale (bonne flore = bonne digestion + immunité)
  • L'ajout de nucléotides : pour être le plus proche du lait maternel

Pratiquement toutes les gammes y répondent. Nous en avons sélectionnés deux en fonction de la demande de nos clientes.

  • MILUPA : Une gamme large qui répond à un maximum de situation (reflux, allergie, coliques, aliments spéciaux). De plus, la forme de la boite est intéressante puisqu'elle permet d'obtenir des cuillères de lait rases sans recourir à un couteau... très pratique lorsque l'on est pressé ou endormi.
  • BIMBOSAN : gamme suisse produite sur le territoire helvétique, Bimbosan présente des laits fabriqués à base de lait de vache (dont un bio) et offre un lait dont les protéines sont d'origine végétale, issu du soja et exempt de lactose.

PENDANT LA 1ÈRE ANNÉE DE VIE IL FAUDRA A TOUT PRIX EVITER LES LAITS ALTERNATIFS NON-SPECIFIQUES POUR LES NOURRISSONS...

Donc pas de lait de chèvre, ânesse, brebis, amande, riz, avoine, noisette. Leur composition est non-adaptée: trop de protéines ou pas assez, mauvais apport en acides gras et vitamines/minéraux, le risque de carence est énorme!

Comment préparer un biberon ?

Pour la préparation des biberons veuillez consulter le mode d'emploi de l'Hôpital cantonal de Genève.

Notre recommandation

Ne pas changer de lait ! Si un changement est nécessaire, essayez le pendant au moins 1 semaine.

  • De 0 à 6 mois

    Le lait maternel reste l'aliment de premier choix pendant les 6 premiers mois de vie.

    Cependant si vous avez fait le choix de ne pas allaiter, vous trouverez dans cette catégorie des laits qui se substitueront au vôtre et qui répondront de manière optimale aux besoins de bébé.

  • De 6 à 12 mois
  • De 12 à 18 mois

    A partir de 12 mois, il n'est pas impossible de commencer à donner du lait de vache mais nous le déconseillons. Ce dernier est en effet trop riche en protéines et ne couvre pas les besoins totaux en vitamines D et en Fer. Nous recommandons donc d'utiliser des laits adaptés au besoin des enfants. Milupa propose des laits dont la composition diffère des laits de suite traditionnels et qui répondent mieux aux besoins des tout petits en pleine croissance

  • Dès 18 mois
  • Aliments spéciaux

    Ces laits répondent à des besoins très spécifiques, notamment les allergies aux protéines de lait de vache ou en cas de diarrhées.

    Il conviendra de les utiliser sous la supervision du pédiatre.