• L'allaitement au sein

    Ca y est bébé est là. Commence alors l'aventure de l'allaitement !

    Et comme pour bien d'autres sujets dans la maternité, nous ne sommes pas égales. Pour certaines, cela se fera naturellement sans efforts. Pour d'autres cela pourra ressembler à un parcours du combattant.

    L'important est d'être bien entourée et conseillée.

    Veillez à choisir une sage-femme spécialisée en allaitement et à avoir des contacts avec des jeunes mamans allaitantes. Les animatrices de la Leche Ligue constituent également une aide précieuse (leche ligue - conseils)

    Dans cette rubrique, nous avons essayé de regrouper des conseils et produits utiles pour un allaitement réussi.

  • Les laits maternisés

    Pour qu'un lait puisse être mis sur le marché comme étant un lait pour bébé, il doit répondre à des exigences bien particulières. Il s'agit d'une sécurité pour les bébés. Cela permet de répondre au besoin de l'enfant quelle que soit la gamme choisie.

    Tous les laits essaient de se rapprocher au plus près de la composition du lait maternel.

     

    Alimentation bébé

    Les laits maternisés

    Les laits maternisés

    Les critères de base pour qu'un lait soit adapté sont :

    • Une quantité de protéines adaptée : trop de protéines entraîne un risque d'obésité
    • La composition en acide gras : un bon équilibre entre les oméga 3 et les oméga 6
    • L'apport de fibres pour le bon développement de la flore intestinale (bonne flore = bonne digestion + immunité)
    • L'ajout de nucléotides : pour être le plus proche du lait maternel

    Pratiquement toutes les gammes y répondent. Nous en avons sélectionnés deux en fonction de la demande de nos clientes.

    • MILUPA : Une gamme large qui répond à un maximum de situation (reflux, allergie, coliques, aliments spéciaux). De plus, la forme de la boite est intéressante puisqu'elle permet d'obtenir des cuillères de lait rases sans recourir à un couteau... très pratique lorsque l'on est pressé ou endormi.
    • BIMBOSAN : gamme suisse produite sur le territoire helvétique, Bimbosan présente des laits fabriqués à base de lait de vache (dont un bio) et offre un lait dont les protéines sont d'origine végétale, issu du soja et exempt de lactose.

    PENDANT LA 1ÈRE ANNÉE DE VIE IL FAUDRA A TOUT PRIX EVITER LES LAITS ALTERNATIFS NON-SPECIFIQUES POUR LES NOURRISSONS...

    Donc pas de lait de chèvre, ânesse, brebis, amande, riz, avoine, noisette. Leur composition est non-adaptée: trop de protéines ou pas assez, mauvais apport en acides gras et vitamines/minéraux, le risque de carence est énorme!

    Comment préparer un biberon ?

    Pour la préparation des biberons veuillez consulter le mode d'emploi de l'Hôpital cantonal de Genève.

    Notre recommandation

    Ne pas changer de lait ! Si un changement est nécessaire, essayez le pendant au moins 1 semaine.

  • Diversification alimentaire

    Dès le 5ème mois au plus tôt ou au 7ème mois au plus tard, une nouvelle aventure commence. Fini l'allaitement exclusif et bienvenue à la cuillère, aux purées et aux compotes!

    Il ne sert à rien de commencer plus tôt. En effet les reins et les intestins de bébé ne sont pas encore prêts.

    Dès le début de la diversification alimentaire, on va introduire les aliments les uns après les autres, en douceur, progressivement, pour qu'à partir de 1 an bébé puisse partager les repas familiaux. Aujourd'hui en suisse, aucun fruit ni légumes ne sont à exclure en raison du risque allergique. En théorie, on peut tout donner tout de suite...mais dans la pratique on se trouve confronter à d'innombrables questions avec la peur de mal faire.

    Le plus compliqué est de savoir par quel légume commencer, quels céréales, quels fruits et à quel rythme.

    Commencez par des légumes et des fruits facile à digérer (carotte, courgette, fenouil, épinards, courge, blanc de poireau, pomme poire banane) et ensuite variez les plaisirs en fonction de votre enfant. Nous conseillons de faire de même avec les féculents : d'abord sans gluten (riz, millet, mais, pomme de terre) pour une digestion facile puis introduire le gluten .

    Petits pots "maison" ou du commerce ?

    L'idéal, bien évidemment, c'est le bio fait maison ! Mais l'idéal n'est pas toujours possible, surtout lorsque le rythme soutenu du quotidien prend le dessus! Ils seront bien pratique pendant les sorties et les voyages! Dans ce cas il suffira de bien choisir les petits pots en lisant attentivement les étiquettes. Eviter ceux avec conservateurs et sucres.